mardi 27 mars 2018

LA NOTE AMERICAINE




Titre original : "Killers of the Flower MOON. The osage murder and the Birth of the FBI." -2017-
Auteur : DAVID GRAAN
Traduction : Cyril GAY
Edititions : Globe, l'école des loisirs -2018- 363 pages.
                         

Voici un livre plein de passion et de violences, écrit avec une rigueur et une sorte de détachement clinique, qui donnent plus de force encore aux évènements qu'il relate. 
Loin des fake-news qui nous inondent, nous sommes ici dans le temps de la recherche et de l'objectivité, du respect et de l'empathie aussi.


Source : Nation Osage


Cette histoire, qui se déroule dans les années vingt, touche les survivants d'une tribu indienne, les Osages, dépouillés de leurs terres, comme toutes les tribus le furent, parqués, soit-disant pour leur bien dans une réserve de l'Oklahoma, où les descendants des colons qui les avaient spoliés, les auraient  bien volontiers oubliés.

Mais voilà, le destin est parfois facétieux, et ces terres se sont transformées en aubaine, riches qu'elles sont du pétrole que leur sous-sol renferme. 
Chaque Osage a reçu les droits d'exploitation d'un lot, transformant chacun d'eux en un riche héritier.
Dans ces circonstances, plus question, vous le comprendrez, de les oublier !




C'est dans ce contexte que se déroule une série de meurtres très ciblés, qui vont faire l'objet d'enquêtes plus ou moins bâclées, jusqu'au jour où, à Washington, un jeune et ambitieux jeune-homme, Edgar HOOVER pour ne pas le nommer, va comprendre que cette histoire devrait lui permettre d'asseoir enfin son pouvoir, par le truchement, sur place de ces agents.

C'est l'un d'entre-eux, Tom WHITE, animé par un courage et un sens de la justice à toute épreuve, qui  constitue l'équipe chargée de mener l'enquête et qui portera celle-ci  jusqu'à son terme.


Tom White (à gauche) et Edgar Hoover. Source : histoty.com


Inutile de compter sur moi pour vous en dire plus, si ce n'est que la réalité, dépasse, ici, largement la fiction !

Ce livre m'a passionnée à plus d'un titre :
 -parce qu'elle décrit le destin incroyable de cette tribu,
- parce qu'elle nous montre une  jeune nation où brigands et voyous ont la main sur tout, 
- parce qu'à côté de ceux-ci se dressent des figures pleines de vertu,
- mais aussi parce qu'elle décrit les ravages, laissés sur des générations, par des crimes restés, d'une  certaine façon  impunis.

C'est une histoire totalement hors du commun, une enquête extraordinaire et en disant ceci je pense tout autant à celle menée à l'époque par Tom WHITE et son équipe, qu'à celle conduite aujourd'hui par David GRAAN, qui, je l'espère aidera des plaies encore vives à cicatriser.


Où trouveras-tu donc une caverne assez sombre
Pour couvrir ton visage farouche , Conspiration n'en cherche point ;
Cache-le sous le masque de la bienveillance et de son sourire caressant.

William Shakespeare
Jules César     

22 commentaires:

  1. Ah oui ! Je l'ai découvert en coup de coeur de librairie, tu confirmes, un de mes prochains achats, c'est certain !

    RépondreSupprimer
  2. C'est un excellent livre, alors n'hésite pas !

    RépondreSupprimer
  3. je note, je suis en train de lire sur l'histoire des étudiants à little Rock et j'aime particulièrement ce type de livre
    je cherche désespérément ton billet sur les lettres des soeurs bronzé mais sans fonction de recherche sur ton blog je n'arrive pas à trouver le billet merci si tu me donnes un coup de main :)

    RépondreSupprimer
  4. Il faut retourner quatre ou cinq pages en arrière, juste après l'article sur l'église de Saint-Nectaire.
    Je vais voir comment arriver à mettre cette fonction sur mon blog... Mais je te le dis tout de suite, je ne suis pas très douée !

    RépondreSupprimer
  5. http://www.lalibre.be/culture/livres-bd/d-incroyables-revelations-sur-les-indiens-tues-sans-scrupule-5ab7ba6ccd709bfa6afcef43
    La critique de La Libre était excellente et ton billet confirme l'intérêt de cet ouvrage - le destin des Indiens d'Amérique est un sujet que j'aimerais mieux connaître. Je t'ai mis le lien vers La Libre pour l'illustration ; si cela t'intéresse, je peux t'envoyer l'article réservé aux abonnés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie, Tania, ce serait avec plaisir ! Après m'être passionnée pour les colons, je me suis tournée vers les indiens avec tout autant d'intérêt. J'ai visionné il y a peu une série de DVD diffusée par Arte sur ce thème, qui m'a beaucoup intéressée et qui explique bien le processus de rapprochement puis spoliation et anéantissement qui a été partout mené.
      Ce livre est très intéressant, en plus d'être palpitant, parce qu'il montre bien avec quel cynisme ces peuples ont été traités, jusqu'à aujourd'hui. Beaucoup de livres de Louise Erdrich évoquent aussi la via aujourd'hui dans les réserves du Dakota.

      Supprimer
    2. Désolée, Annie, voilà que je suis en rupture d'abonnement, sans avoir été prévenue, et je n'arrive plus à aller chercher ce texte.

      Supprimer
    3. Ce n'est pas grave, Tania ! C'est déjà très gentil à toi d'avoir fait cette recherche.

      Supprimer
  6. Merci Annie de signaler ce livre de David Graan, un sujet qui va dans le même sens que "Tristesse de la terre" (E Vuillard).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu ce dernier mais le note. Le livre de David Graan est un curieux objet entre recherche historique et polar très noir, qui plus est, réel.

      Supprimer
  7. Sujet passionnant en effet, j'ai beaucoup à apprendre sur le sujet. Je note le livre.

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connais pas du tout ! mais moi aussi le sujet m'intéresse... dès que j'en ai fini avec ma littérature des pays de l'Est.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est paru très récemment. Cela te changera d'ambiance, même si la noirceur est l'homme est malheureusement universelle... Heureusement que c'est également la même chose pour le courage et la volonté que justice soit rendue.

      Supprimer
  9. Our treatment of our Peoples who were here first is one of the (too many) saddest chapters in US History. I have been on the waiting list for this book at the Library for a few weeks. I'm glad a lot of people are reading it, but I hope my name comes up soon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I hope you'll get it quickly. I'd be happy to know your opinion.
      Have a nice Easter Sunday, Sallie !

      Supprimer
  10. Je ne connais pas du tout, hélas....
    Bon dimanche de Pâques.

    RépondreSupprimer
  11. Je l'ai découvert par hasard dans une librairie de Grenoble et ai tout de suite compris qu'il allait me plaire !
    Très bon dimanche de Pâques également.

    RépondreSupprimer
  12. j'ai trouvé la page des lettres des soeurs Brontë et j'ai mis un lien vers ton blog

    RépondreSupprimer
  13. Merci beaucoup Dominique. J'espère que tu liras également ces lettres pour nous donner ton avis.

    RépondreSupprimer
  14. Excellent livre, comme toujours chez cet éditeur!

    RépondreSupprimer
  15. Alors je vais m'intéresser de près à son catalogue !

    RépondreSupprimer