samedi 9 septembre 2017

UN BESTIAIRE FANTASTIQUE


Les routes du Cantal réservent de bien belles surprises.
Le château de La Trémolière, dans le village d'Anglards-de-Salers est l'une des plus agréables d'entre-elles.

Imaginez une gentilhommière typique de la fin du règne de Louis XIV : murs en basalte, tourelle et mâchicoulis, construite et remaniée entre la fin du XVe siècle et celle du XVIIe.

On s'attend à voir passer une fée...

Source : RégionFrance.com
L'idée, n'est pas totalement vaine.

En 1860, la commune souhaitant y établir un presbytère, achète le château à la famille de Montclar.
Quelques temps plus tard, le curé prend possession de son nouveau domaine et découvre dans le grenier un trésor : douze  tapisseries tissées en laine et en soie, sur des métiers de basse lisse, dans les ateliers d'Aubusson, probablement à l'occasion du mariage, le 8 octobre 1586, de Rénée de Chalus d'Orcival et de Guy de Monclar.

Dix d'entre elles ont pu être restaurées et constituent l'une des plus belles séries aujourd'hui conservées de "Verdures à animaux", caractéristiques de la production d'Aubusson.

Ce sont elles que nous pouvons aujourd'hui admirer dans les salles du château.


Dans un paysage luxuriant composé d'arbres, de plantes et d'herbes, dont les superbes "feuilles de choux", qui sont le leitmotiv de l'ensemble, s'ébattent animaux réels et fantastiques, au regard parfois si étrangement humain, tandis que maisons, châteaux, églises, d'inspiration flamande, limitent les lointains.


Source : point.contrepoint.com

Ici se mêlent licornes, dragons, griffons, hydre à trois têtes, girafes, singes, ours, panthères, renards, chevaux, chiens, lapins, écureuils,  mais aussi paons, dindons, canards, cygnes, anguilles, papillons.... certains s'ignorant, d'autres s'entre-dévorant.


Source : aubusson-tapisseries.fr

Tout baigne dans les magnifiques tons bleu-vert, produits notamment par la Guède (bleu) et la Gaude (jaune), qui confèrent à l'ensemble un mystère et une fraîcheur sans pareil.

Je suis sortie de cette visite éblouie, pour découvrir une autre merveille : le jardin contemporain d'inspiration médiévale, réalisé par Eric Ossart et Arnaud Maurières, qui porte le nom de "Verger de Déduit", en référence au "Paradis d'amour" décrit par Guillaume de Lorris en 1230, dans son "Roman de la Rose".




Comme nous, le narrateur traverse divers enclos, pour aboutir à une fontaine, dans laquelle il aperçoit le reflet d'une rose...


Pour terminer, il faut ajouter que l'accueil est particulièrement aimable et que la jardinière n'hésite pas à vous donner des boutures si vous avez la main verte...

Que demander de plus ?

Château de la Trémolière
15380 Anglards-de-Salers
04 71 40 05 72 ou 04 71 40 00 02,  pour connaître les horaires d'ouverture suivant les saisons.

8 commentaires:

  1. Magnifiques ! le château, la tapisserie, les jardins ...
    Un grand merci pour ton partage Annie.
    Ravie de te retrouver ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dany ! C'était en effet un très beau lieu qui te plairait beaucoup je pense.

      Supprimer
  2. Si d'aventure nous allons dans le Cantal... Joli et intéressant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous le souhaite, car c'est une très belle région, pleine de plaisirs variés : paysages, gastronomie, culture...

      Supprimer
  3. That is an amazing place to visit Annie! It must have been so exciting to see those beautiful tapestries -- and what an interesting history. Imagine discovering those in the home you had bought! I am so glad they were preserved safely and that they are available for people to see.

    The gardens are beautiful and amazing that they will give people cuttings! Did you take one for your garden?

    RépondreSupprimer
  4. No, Sallie, I didn't and was very sorry not to be able to. Our trip wasn't ended and the poor cuttings 'd have not survived. A next time perhaps ?

    RépondreSupprimer
  5. Château et Jardin quel luxe pour ce billet, je ne sais pas si j'irai prochainement dans le cantal mais je note ce genre d'info pour moi ou pour la famille

    RépondreSupprimer
  6. Cela a été pour moi une très belle surprise, d'autant plus que j'ai un gros faible pour les jardins et la tapisserie d'Aubusson. Je me suis bien jurée depuis, d'aller bientôt visiter, Aubusson où un musée de la tapisserie a été récemment ouvert.

    RépondreSupprimer