lundi 4 septembre 2017

DEUX HOMMES DE BIEN







Titre original : Hombres buenos -2015
Auteur : Arturo PEREZ-REVERTE
Traducteur : Gabriel IACULLI
Editions du Seuil 2017-502 pages


Voici un livre que l'on lit de bout en bout, un sourire de plaisir aux lèvres. Cinq-cent-deux pages tout de même, ce n'est donc pas rien.

De Madrid à Paris et retour, dans un XVIIIe siècle déjà bien avancé, nous allons suivre les aventures de deux respectables membres de l'Académie royale espagnole, envoyés par celle-ci en mission à Paris, pour y acheter et ramener à Madrid un exemplaire de l'édition originale de l'Encyclopédie éditée par Diderot, d'Alembert et Le Breton,  28 volumes, que cette sage assemblée, malgré l'interdiction qui  frappe cet ouvrage, trouve nécessaire "pour l'édification et le plaisir de de messieurs les académiciens, l'émulation de leurs travaux et l'honneur de cette docte institution".

Bien entendu cette décision n'est pas du goût de tout le monde, notamment de celui de deux de leurs collègues, qui, opposés à l'esprit des Lumières pour des raisons pour le moins  opposées, vont s'allier et confier à un homme de main, la tâche de leur barrer la route.

Nous voici donc  bringuebalant dans un coche de voyage sur les routes d'Espagne et de France, nous arrêtant dans des auberges plus ou moins sordides, puis découvrant Paris, pas encore révolutionnaire, dans tous ses contrastes, des ruelles les plus lamentables aux quartiers les plus huppés.

Nous rencontrons un ambassadeur ladre, une tête brûlée d'abbé, des libraires plus ou moins libertins, --pardon philosophes-, un policier complaisant pour ne pas dire verreux, une belle dame qui tient salon...

Et bien sûr recherchons cette fichue encyclopédie, dont apparemment il ne reste plus que quelques volumes dépareillés.

Entrecoupant le récit, l'auteur nous en conte un autre, plus personnel celui-ci mais tout aussi passionnant : la genèse de son projet, les recherches et les rencontres faites pour le mener à bien.

Sautant du passé au présent, du réel au fictif, nous restons constamment sous le charme de ces deux hommes aussi différents l'un que l'autre, que réunit cependant leur indéfectible courtoisie, leur ouverture d'esprit, leur honnêteté, sans parler de la respectueuse amitié, qui très vite les lie.

Un vrai régal.


6 commentaires:

  1. It is interesting to think that there were people opposed to the enlightenment way back then.... especially since we seem to be living through another era (at least here in the USA) where people in power are opposed, in a similar way, to advancements in science and ecology (In particular). I can only hope that we have heroes somewhere who will save us.

    RépondreSupprimer
  2. Yes ! People never change. Don't become discouraged. The world turns too...

    RépondreSupprimer
  3. Voilà un auteur que je lorgne depuis longtemps. Si c'est pour un sourire de bout en bout, j'y vais :-)

    Par hasard, passant chez Dominique, j'ai vu votre prénom qui me disait quelque chose : bon retour, au plaisir de vous lire !

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup pour votre passage. J'espère que vous apprécierez autant que moi ce livre. Je serai heureuse d'avoir votre avis.

    RépondreSupprimer
  5. ah là tu me fais plaisir, j'hésite depuis des semaines à acheter ce livre mais à te lire je vais me laisser tenter
    je n'aime pas certains livres de l'auteur mais là le sujet m'attire

    RépondreSupprimer
  6. C'était le premier que je lisais, j'ai donc eu de la chance... Mon mari l'a lu après moi et a été également séduit.

    RépondreSupprimer