dimanche 9 février 2014

IL ETAIT UNE FOIS...


Monument à Clovis Hugues. Embrun - Hautes-Alpes - France

17 commentaires:

  1. Une grande douceur et tant de tendresse dans cette sculpture! La lecture partagée...quelque chose qui semble parfois difficile à réaliser pourtant.
    Bonne journée Annie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Colo ! J'ai trouvé que cette sculpture représentait "un moment magique" et renvoyait indirectement à l'auteur dont je veux parler cette semaine (Andersen). Très bonne journée également !

      Supprimer
  2. Je suis allée voir sur internet qui était Clovis Hugues que je ne connaissais pas du tout ... quelle histoire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle histoire en effet et ton commentaire m'a donné envie d'en savoir plus encore. A suivre donc !

      Supprimer
  3. Lovely sculpture, Annie! A perfect choice for your blog!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks, Suko ! I like it, a so peaceful moment !

      Supprimer
  4. quelle jolie statue ! beaucoup de douceur dans cette scène. bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Philisine ! Elle m'a rappelé les bons moments de lecture avec mes enfants. Des instants précieux !

      Supprimer
  5. En lisant la biographie du remuant Hugues, je ne vois pas clairement l'idée de la (belle) statue. C'est une œuvre de son épouse Jeanne ?

    RépondreSupprimer
  6. Vous me posez une colle, Christian ! Je vais chercher plus d'informations et vous en dirai plus dans quelques jours !

    RépondreSupprimer
  7. Très jolie sculpture qui montre un amour partagé de la lecture.
    D'après des infos trouvées sur le net, il semblerait :
    "Ce monument commémoratif, érigé en 1909, est dédié prioritairement au poète Clovis Hugues. Un piédestal en forme d'obélisque est situé au centre d'un banc incurvé. Le piédestal porte un buste en bronze du poète, et un feuillet gravé d'un sonnet à la ville d'Embrun. Sur la partie droite du banc, un groupe sculpté représente une jeune fille assise lisant un livre à un garçon debout devant elle. Le piédestal et le feuillet sont dus au sculpteur Ferdinand Faivre. Le buste et le groupe sont l'oeuvre de Jeanne Royannez-Hugues, veuve du défunt et sculpteur. Ses petits-enfants ont servi de modèle pour le groupe sculpté."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle réactivité ! Bravo et merci pour ces informations. Je vais retourner le regarder de plus près ce monument et vais chercher des informations sur Jeanne Royannez-Hugues.
      A nouveau merci !

      Supprimer
    2. Merci Savarati pour ces informations détaillées !

      Supprimer
  8. This sculpture truly touches my heart! Such fond memories!

    RépondreSupprimer
  9. Si tous les enfants du monde pouvaient être aussi passionnés par la lecture ce serait le pardis pour les auteurs...

    RépondreSupprimer
  10. Ne désespérons pas ! Merci de votre passage !

    RépondreSupprimer