dimanche 17 juin 2012

LES SABOTS DE VENUS

Depuis une quinzaine de jours, toutes nos randonnées n'avaient qu'un seul but : les Sabots de Vénus. Espoir ténu, car les belles sont rares !
Et jeudi, après une nouvelle balade infructueuse,  à moins de trois-cents mètres du parking où nous devions reprendre la voiture, il a suffi de tourner la tête et elles étaient là.




Altières, en haut d'un talus ombragé, superbes, et tout à fait différentes de ce que j'avais imaginé. Quarante centimètres de haut, de belles feuilles souples et nervurées, des fleurs globuleuses et ailées à la fois.




J'ai ressenti la joie et l'émotion des grandes rencontres : la nature était là. 
Nous n'avions plus qu'à nous taire et admirer.

19 commentaires:

  1. Incroyables, ces ballerines végétales ! trop mignonnes en jaune. Bises et bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elles sont très élégantes et plutôt originales avec ce contraste de couleurs et de formes.

      Supprimer
  2. Bravo à vous !!! Une vrai quête du graal cette recherche de sabot de vénus, je n'en ai encore jamais rencontré . Promis, sur les parkings du coin je ferai gaffe !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si tu l'as également remarqué, mais c'est toujours comme ça ! On cherche pendant des jours et c'est près des parkings qu'on les trouve....

      Supprimer
  3. Je te sens complètement absorbée et happée par cette nature merveilleuse depuis que tu as déménagé ici. C'est un bonheur de le partager avec nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai, Anis ! Il faut savoir s'adapter aux ressources locales. Mais je reconnais que c'est un grand plaisir !

      Supprimer
  4. je connais un petit coin en Haute Savoir où on peut en trouver mais chut il faut rester discret car parfois des vandales viennent les cueillir
    ceux ci sont superbes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été très surprise : alors que nous photographions les sabots de Vénus, plusieurs voitures se sont arrêtées et les conducteurs (trices) nous ont demandé ce qu'il y avait.... Nous leur avns expliqué, mais personne n'est descendu de voiture !

      Supprimer
  5. Protégeons-les bien ces raretés !
    Vous pourriez vous procurer un objectif macro pour faire des plans encore plus serrés durant vos randonnées...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que c'est le cas dans ce secteur. Il faudrait que je me lance en effet....

      Supprimer
  6. Quelle élégance !
    Je n'ai encore jamais vu ces fleurs
    Merveilleuse nature qui sait nous charmer ...

    RépondreSupprimer
  7. Je crois qu'elles sont assez rares. J'ai été époustouflée !

    RépondreSupprimer
  8. si rares que je ne les connaissais pas! elles sont magnifiques!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai surtout été étonnée par leur taille : j'imaginais une petite chose de 15/20cm....

      Supprimer
  9. Je comprends ton bonheur en les découvrant.
    Certainement famille des orchidées ?

    Merci pour tes gentils commentaires si conmpréhensifs.

    Bon dimanche Annie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ce sont des orchidées ! Bon dimanche également à toi, Alba !

      Supprimer
  10. Mais quelle faute Alba ?
    Compréhensif, j´espère que c´est la bonne orthographe ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de problème pour compréhensif ! Je préfère de mon côté ne pas trop penser aux fautes que je laisse dans mes textes malgré mes relectures...

      Supprimer
  11. C'est vraiment chouette de lire tes chroniques pleines d'enchantement... quand je me balade je suis tellement dans les vapes que c'est M. Choco qui me dit "mais regarde ca et regarde ca!"... encore heureux qu'il est là pour que je remarque les jolies fleurs lors de nos belles randonnées!

    RépondreSupprimer