mercredi 18 avril 2012

LES DRÔLES DE MOTS DU MERCREDI




Quatre mots aujourd'hui tirés de "Naissance d'un pont" de Maylis de Kerangal.

Peu après le début du roman, "le Boa", qui vient d'être élu maire de Coca, part visiter Dubaï, qu'il découvre, ébloui.
C'est  au retour de cette visite qu'il décide de la construction du pont.

Une disdash :
"Le Boa se tord le cou à les compter toutes, et l'homme en dishdash blanche qui le coudoie sur la banquette, le voyant faire, lui signale qu'un tiers des grues existant à la surface du globe est réquisitonné en ces lieux : une sur trois répète-t-il, une sur trois est ici chez nous."


Une dishdash ou disdasha, est une robe ample en coton blanc et fin (ou en étoffe de laine plus lourde, en hiver), qui descend jusqu'aux chevilles, portée par les hommes de la péninsule Arabique.



Un akal :
"De loin, le cheikh lui apparaît massif et immaculé comme l'autorité, mais prend forme humaine à mesure qu'il avance- l'akal de son keffieh tombe légèrement sur une oreille, si bien que le monarque est bancal de la tête."


A lire cette phrase, je pense que tout le monde voit à peu près de quoi il s'agit. Mais pour donner une définition en français c'est beaucoup moins simple : pas d'akal.
En m'entêtant un peu, j'ai découvert que le mot le plus usité était en fait : agal. Mais là encore pas de définition en francais mais une en anglais (merci au Merriam-Webster dictionnary en ligne)
An agal : "a coard usu.of goat's hair that Arabs (as the Beduins) wind around their heads to hold the kerchiellike headdress". 
Donc, une corde habituellement en poils de chêvre que les Arabes (comme les Bédouins) portent roulée autour de la tête pour maintenir leur keffieh.
Cette corde, semble-t-il, servait à l'origine à attacher les pattes des chameaux durant la nuit, lors des voyages.




Cheikh Mohamed Ben Rached al-Maktoum, Emir de Dubaï

La construction du pont ne réjouit pas tout le monde !
Ni Jacob, qui revient chaque année vivre dans la forêt, ni les propriétaires des bacs qui jusqu'à présent assurent le transport des passagers d'une rive à l'autre du fleuve.

Un junco :
"On se demande comment Jacob a eu vent de cette histoire de pont à Coca, on imagine la rumeur du chantier venue jusqu'à lui, glissée entre les écailles d'une truite fugueuse, cachée sous les ailes d'un junco ardoisé ou fichée sur le pétiole d'une fourmi travailleuse qui aura cheminé jusqu'au coeur du massif dans quelques galeries souterraines."
Un junco est un oiseau (passereau) de 13 à 16 cm, originaire du continent nord-américain, où il est très répandu. Il a le dos sombre et le ventre clair, mais se caractérise également par de nombreuses variations de coloration selon les zones géographiques dans lesquelles on le trouve. Il se nourrit généralement au sol de graines et de petits fruits.

Source : http://www.bestioles.ca

Un lamaneur :
"D'après les registres de la chambre de commerce, l'ensemble de l'activité couvre un volume annuel d'un milliard de dollars -...-et agglomère plus de trois mille emplois, l'équipage moyen d'un bac amphidrome comptant cinq individus -...-auxquels s'ajoutent lamaneurs, dockers...."
Un lamaneur est un pilote chargé du pilotage des navires à l'entrée et à la sortie des ports, dans les passes, les chenaux.



Sources :
Merriam-Webster dictionnary en ligne
- Just-Landed Dubaï
- Wikipedia
- Le Petit Robert 1997

19 commentaires:

  1. The only one I knew was boatman. I would have guessed dish-dash totally wrong! It's fun to say but I don't know when I can use it.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Annie, I am having a hard time leaving comments on your site. They are changed (probably due to translation issues) from my original. I will try again:

    I adore how you do your word posts. Great words this week, Annie! Most were new to me as well.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. All is ok, now, thanks for all your comments, Suko.

      Supprimer
  4. I like all your words and pictures this week. The junko is my favorite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I suppose you can see it in California !

      Supprimer
  5. Merci Annie

    Qu'il est beau cet oiseau !

    Je te souhaite une belle fin de semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est particulièrement charmant à côté de ces nobles cheikhs et de ces énormes bateaux...

      Supprimer
  6. Junco was one of my words last week! I didn't know any of your other words.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I read your post last week, but not remember junco ! No junco in France nor in Australia I suppose.

      Supprimer
  7. honte à moi je ne connaissais aucun de tes mots aujourd'hui !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus, avant de commencer mon post !

      Supprimer
  8. I had many juncos this past winter.

    Thanks for visiting my blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I hope you enjoyed them ! They seem so beautiful.

      Supprimer
  9. Annie - you do such a great job finding the perfect illustrations for your new words! and thank you for the reminder to look for the English version of 'Birth of a Bridge' -- it's a book Bill would enjoy too.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I search on amazon.com and dn't find any English version. Just a German one. I'll send you an e-mail , if I find any information !

      Supprimer
  10. Que la langue est belle tout de même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et je m'en rends de plus en plus compte en faisant ce petit exercice !

      Supprimer