lundi 20 février 2012

JERUSALEM -Biographie-



Titre original : Jerusalem -The biography-
Auteur : SIMON SEBAG MONTEFIORE
Traduction : Raymond CLARINARD et Isabelle TAUDIERE
Editions : Calmann-Lévy -2011- 619 pages


Si vous avez toujours rêvé de voir Jérusalem pour quelque raison que ce soit, si vous êtes juif, chrétien (toutes confessions confondues) ou musulman, si vous souhaitez tenter de comprendre le conflit israélo-palestinien, si  l'histoire des religions vous intéresse, si vous êtes passionné d'archéologie, d'histoire antique ou par les Croisades, si Byzance, l'Empire ottoman vous fascinent, si les auteurs orientalistes sont votre livre de chevet, si vous aimez rencontrer dans vos lectures des proclamés grands hommes ou des femmes de pouvoir, si les illuminés vous réjouissent, si les soudards ne vous font pas peur...... ce livre est fait pour vous !
Après  vous être procuré ce volume ou l'avoir téléchargé, il vous faudra vous munir d'un crayon, peut-être d'un carnet, trouver un endroit confortable et  chosir un rythme de lecture, pas trop soutenu.
Car vous allez vous lancer dans une grande aventure : un prologue, neuf parties et cinquante-trois chapitres, un épilogue, qui vous feront traverser, époque après époque, guerre après guerre, massacre après massacre, trois mille ans (au moins) d'une histoire exceptionnelle.
Ce livre est un récit, strictement chronologique qui déroule l'histoire d'une ville réelle, la "Jérusalem terrestre" et phantasmée, la "Jérusalem céleste", que trois religions ont imaginée, construite, détruite, rebâtie, chacune empruntant à la précédente des pierres, des rites et des traditions, constamment réutilisées ou réinterprétés, pour aboutir, sur un territoire tout à fait restreint et en trois dimensions, à une mosaïque de  quartiers, couches successives dont chacun a revendiqué et revendique encore la propriété ou l'usage.
Pas un conquérant, je pense, du monde moyen-oriental et occidental  ne s'est abstenu d'y intervenir : Nabuchodonosor, Cyrus le Grand, Darius, Alexandre le Grand, César, Constantin le Grand, Charlemagne, Saladin, Soliman le magnifique, Bonaparte....pour ne citer que les plus connus. 
Face à ce déferlement sans fin, les jérusalémites anciens ou récents se sont battus, ont fui, sont revenus, ils se sont méprisés, massacrés entre eux et quelques rares fois tolérés. Certains ont su faire preuve de grandeur, beaucoup d'autres d'une consternante mesquinerie.
J'ai reposée ce livre, heureuse d'avoir suivi ce parcours et d'avoir pu ainsi mettre de l'ordre (!) dans mes parcelles de savoir, persuadée, plus que jamais que l'humain n'est pas bon et que sa cruauté n'a pas de limites, plus dubitative que jamais sur la possibilité de voir un jour la Paix dans cette région du monde.
Je l'ai reposé également en me disant que si j'ai envie d'entreprendre un voyage, c'est bien celui-là.
Car cette ville, je pense continuera à fasciner la terre entière.

 Ce livre n'est en rien difficile à lire : écrit de manière claire et vivante et pourtant bourré d'érudition, enrichi de notes savantes ou d'anecdotes éclairantes toujours situées en bas de page (merci !), complété par des arbres généalogiques et des cartes qui permettent de se situer dans le temps et l'espace, enrichi d'une très riche bibliographie, il est passionnant de bout en bout, puisqu'à peine fermé, il donne juste l'envie d'en apprendre plus encore. 




8 commentaires:

  1. Voilà ma patience récompensée, j'avais feuilleté ce livre en librairie mais je m'étais montrée raisonnable, j'ai déjà plusieurs livres sur le sujet alors ...mais je sens que grâce à ton billet je vais craquer et ma carte bleue ne te remercie pas !!!
    Ce que j'ai remarqué en le consultant c'est que l'auteur s'arrête prudemment avant la période actuelle, ce que je comprends tellement il est difficile de comprendre et accepter ce qui se passe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis désolée pour ta carte bancaire. Oui, l'auteur s'arrête avant l'époque immédiatement contemporaine mais ce qu'il décrit des évènements et des personnages de l'ensemble du XXème siècle est tout de même très éclairant. Bonne lecture !

      Supprimer
  2. Merci de cette belle critique. J'ai été tentée par ce livre durant quelque temps, maintenant je suis sure que je m'y peux plonger sans peur :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a aucune raison d'avoir peur. C'est passionnant de bout en bout. Bonne lecure !

      Supprimer
  3. Votre enthousiasme est communicatif. A mettre dans mes achats potentiels. Il est moins cher en VO, mais mon anglais est loin d'être suffisant pour aborder un tel ouvrage.

    RépondreSupprimer
  4. Je pense que dans ce cas (ce qui est la même chose pour moi) il vaut mieux éviter car ce livre est long et les évènements décrits souvent complexes. Bonne lecture !

    RépondreSupprimer
  5. Your review is excellent and makes me want to read this book! I think you're exactly right, that the way to enjoy a book like this is to take it in small steps -- read until it begins to feel difficult and then put it aside for another time.

    What a long and difficult history this area has had! I hope for peace there, but like you have my doubts. I hope you get to take a trip there someday.

    RépondreSupprimer