mercredi 9 novembre 2011

LES DRÔLES DE MOTS DU MERCREDI


Beaucoup de mots inconnus dans le livre de David Grossman, "Une femme fuyant l'annonce", dont j'ai parlé hier. Et surtout des mots dont il m'a été difficile de trouver la signification précise, soit parce qu'ils se rapportent à la tradition hébraïque ( le Sambatyon), soit parce qu'ils désignent, un vêtement ( un sharwal - je suppose un genre de sarrouel-) ou une pièce de vaisselle (un finjan -je pense ici un pot à café), dont les définitions varient et les représentations sont parfois contradictoires ! Mais heureusement cela ne freine en rien la lecture.
Deux certitudes cependant :

Un moshav (pl : des moshavin) :

"Beaucoup plus tard ils parvinrent à un petit moshav, dissimulé derrière une colline, au milieu des bosquets."

En Israël, un moshav est une communauté agricole coopérative, composée de plusieurs fermes individuelles.
Contrairement au Kiboutz, le moshav n'est pas collectiviste, mais fondé sur une organisation familiale classique.
 L'Etat met les terres à disposition, chacun les exploite tout en profitant de la coopération multiforme mise en place : matériel agricole, commercialisation, accès au crédit, mais aussi services sociaux, ou activités culturelles et religieuses.
Au départ fondés par des membres de partis socialistes sionistes, les moshavin se sont également développés tout au long du XXème siècle,  sous la houlette de mouvements sionistes religieux.
Dans les années 1970 -1980, certaines colonies israéliennes implantées dans les territoires occupés, l'ont été sous forme de moshavin.

Hiérosolymite :

"Le nez en l'air, les yeux écarquillés à travers des lunettes miroitantes, le tankiste hiérosolymite, qui avait accompagné Ilan dans la place forte, buvait du café au milieu de la cour."

Il semblerait que cela signifie tout simplement (!) : de Jérusalem.

On peut également dire "hiérosoltmitain/e".

Je ne doute pas  de l'intérêt que  les amateurs de scrabble ou de mots croisés porteront à ces adjectifs !

Sources :
- Wikipedia
- mediadico

8 commentaires:

  1. I've heard of kibbutz and know what it means, so I found moshav very interesting. Thanks for playing along!

    RépondreSupprimer
  2. Hi Annie,

    I wasn't sure about 'Moshav', so found your explanation very interesting.

    I think that in these days of terrible economic uncertainty, perhaps we should have more of these co-operative ventures and have people working with each other for the common good, rather than working against each other.

    Thanks for sharing.

    Yvonne

    RépondreSupprimer
  3. I found the word moshav very interesting. I like the way people organize themselves in communities like this.

    RépondreSupprimer
  4. I don't know many Hebrew words at all. Kibbutz is familiar, but I didn't know any of your words.

    RépondreSupprimer
  5. Very good words and informative post! Merci!

    RépondreSupprimer
  6. I didn't realize that there was a somewhat privatized alternative to the collective kibbutz. Cool word!

    RépondreSupprimer
  7. Hi Annie -- I am far behind on reading because it is often hard to find time when we're traveling. I am saving all of your posts to catch up on another day. Now it is time to fix breakfast (and coffee) and get on the road again!

    RépondreSupprimer