mercredi 19 octobre 2011

SERENITE

Ce matin, avant de quitter l'Ile du Mont-Désert dans le Maine, où nous avons passé hier une journée parfaite entre Océan et forêts, nous sommes allés à Somesville, le village où Marguerite Yourcenar avait choisi de vivre et d'écrire. 
S'il ne nous a pas été possible d'apercevoir sa maison, nous avons été conduits, par une charmante dame  jusqu'à l'endroit où ses cendres, à sa demande ont été déposées : le cimetière de Somesville.


Je ne dirais pas qu'on en rêve, mais connaissez-vous plus bel endroit pour passer son éternité ?

8 commentaires:

  1. It is both beautiful and serene. The fall foliage is striking in these photos.

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique endroit magnifique paradis

    RépondreSupprimer
  3. I hope you're having a fabulous time in the US. Too bad you're not in the South, so we could meet.

    RépondreSupprimer
  4. Hi Annie,

    I had no idea that you were over visiting the US, but having looked at just a few of your lovely photographs, I shall be returning to your site to read all of your posts in full.

    Your latest post with the pictures of the fantastic Autumn foliage are beautiful, although I have to say that I had never heard of the French author Marguerite Yourcenar before.

    I just love the words on the memorial plaque that you showed in your first image:

    Marguerite Yourcenar's funeral plate. The epitaph, written in French, is from The Abyss: «Plaise à Celui qui Est peut-être de dilater le coeur de l'homme à la mesure de toute la vie.», which can be translated to "May it please the One who perchance is to expand the human heart to life's full measure."

    Hope that you continue to enjoy yourself and I shall be watching your progress.

    Yvonne

    RépondreSupprimer
  5. un lieu comme celui ci c'est pour moi le comble de la sérénité et de la proximité avec la nature, Après avoir lu la bio sur M Yourcenar cela donne très envie de voir les lieux
    superbe photo

    RépondreSupprimer
  6. Cette femme est pour moi une énigme. Elle a bravé de nombreux interdits mais est restée silencieuse là où j'aurais aimé l'entendre.

    RépondreSupprimer
  7. Beautiful place -- yes I can imagine resting there for eternity!

    (I do not know the author you speak of and I must go and look it up.)

    RépondreSupprimer
  8. Un moment émouvant, moi qui sort d'un de ses livres...

    RépondreSupprimer