mardi 25 janvier 2011

DAVID COPPERFIELD

Image scannée par PhilipV Allingham


Auteur  : Charles Dickens
Edition : Gallimard folio classiques 2010    
Format : Poche 967 pages

Si, comme moi, vous avez toujours repoussé le moment de lire "David Copperfield", craignant de devoir baigner dans une profonde tristesse durant presque 1000 pages, n'hésitez plus. Allez dans la plus proche librairie et achetez-le ! Vous ne le regretterez pas.
Vous allez faire un long voyage : celui qui nous mène tous de notre naissance à notre âge mûr. Vous visiterez la campagne anglaise, la côte près de Douvres et les quartiers sordides de Londres. Vous fréquenterez des écoles lamentables et d'autres chaleureuses, prendrez le thé dans le salon de votre vieille tante comme dans des auberges ordinaires. Vous découvrirez les côtes de la Manche. Vous visiterez les prisons pour dettes, étudierez le droit, laverez des bouteilles, assisterez à une tempête, prendrez des diligences et monterez sur un navire d'émigrants en partance pour l'Australie. Vous serez aimé et détesté, choyé et rejeté, vous aimerez, vous pleurerez, vous douterez de pouvoir retrouver le bonheur.
Vous rencontrerez  de sinistres personnages, mais les bonnes âmes seront plus nombreuses encore.
Tout cela en suivant un enfant devenu homme qui pose sur le monde  un regard chargé de tendresse et d'ironie, qui franchit pas à pas chaque étape de sa vie, aussi cruelle soit-elle parfois, avec innocence  courage et optimisme.
Ce roman, en partie autobiographique, restera pour moi une grande découverte.

1 commentaire:

  1. I read through all of Dickens years ago (before I ever heard of a book blog -- or a blog -- or a personal computer.) Certainly this book was one of my favorites.

    RépondreSupprimer