mercredi 25 janvier 2012

LES DRÔLES DE MOTS DU MERCREDI



Si Charles DARWIN a écrit son "Autobiographie" sans "aucun effort de style", il a cependant émaillé son texte de quelques "Drôles de mots", qui m'ont particulièrement donné du fil à retordre !

"Je fus aussi intéressé que surpris lorsque je découvris un gros insecte hémiptère noir et écarlate, de nombreux papillons de nuit (Zygaena), ainsi qu'une cicindèle, tous inconnus dans le Shropshire."
hémiptère  :
cet adjectif est employé pour définir certains insectes caractérisés par :
- de longues antennes,
- deux paires d'ailes, dont l'une est en partie cornée,
- de pièces buccales piqueuses et suceuses.

Les cigales, les pucerons, les punaises, les gendarmes et bien d'autres sont hémiptères.


Source : finallyover

Une cicindèle :

La cicindèle est un insecte coléoptère carnassier, qui  court, vole et chasse à grande vitesse. Elle est dotée d'antennes, d'élytres cornées et de pièces buccales broyeuses.

Source : ecosociosystemes.fr



Quant au vernier du baromètre,  il restera pour moi un mystère !

" De même, j'ai le souvenir tout aussi net du ravissement qui s'empara de moi lorsque mon oncle (le père de Francis Galton) m'expliqua le principe du vernier du baromètre"


 J'ai juste compris qu'il s'agissait d'un instrument de mesure, qui porte le nom de son créateur, Pierre Vernier qui l'inventa en 1631.

Sources :
- Dictionnaire Larousse
- Wikipedia
- Vikidia

19 commentaires:

  1. J'ai une frousse bleue des insectes volants

    mais j'avoue qu'ils ont de merveilleuses teintes et portent une œuvre d'art sur le dos ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai la chance que ce ne soit pas le cas et je dois avouer que j'ai m^me une certaine attirance pour les araignées, très présentes ici !

      Supprimer
  2. This insects are certainly bright and pretty colors, but I'm glad I don't see them around here.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes, they are, and, by chance, I like to look at them !

      Supprimer
  3. The hemiptera pictured looks like he has a tiki man on his back! Interesting! My words are here.

    RépondreSupprimer
  4. You are right, Julie. I'm going to read your words.

    RépondreSupprimer
  5. Le vernier du baromètre est une réglette de mesure située sur les anciens baromètres. Je vous invite à visiter le document http://cyber.collegeshawinigan.qc.ca/dgrandbois/Documents/UTILISATION-barometre.pdf
    pour le découvrir.
    Mais on s'éloigne de l'évolution des espèces, encore que les baromètres...
    Cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce lien. J'aurais bien besoin d'en avoir un en main pour voir exactement comment cela fonctionne.

      Supprimer
  6. Wonderful post and pictures, Annie! These colorful insects seemed to jump out from the computer screen (luckily they didn't, although they are so lovely, really, that I wouldn't have screamed but would have been admiring them).

    RépondreSupprimer
  7. Don't know why my comments are often changed so that they don't make sense--even this one, perhaps!

    RépondreSupprimer
  8. Great post. We get insects very much like your first pictures. Last year we had hundreds of them actually on one bush in the back yard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. It's the same thing here. They are strolling everywhere in the garden, during summer.

      Supprimer
  9. Beautiful post Annie. Those insects are so bright and colorful. I wonder if they are too colorful. Perhaps people now see them and kill them?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I don't think so, Margot. The red and black ones are numerous here. We just look at them, always, busy.

      Supprimer
  10. Les cicindèles étaient les insectes favoris d'Ernst Junger, entomologiste plus qu'amateur il chassa ces insectes toute sa vie et deux d'entre elles portent son nom

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette information, Dominique. C'est un véritable honneur de donner son nom à un insecte ou une fleur !

      Supprimer
  11. le gendarme car c'est ainsi que j'appelle cet insecte hémiptère, - ça fait du bien de l'écrire on s'en souvient plus facilement - et bien on dirait un masque africain !

    RépondreSupprimer
  12. Tu as raison, Mercotte, c'est mieux en le disant et ta comparaison est très juste ! L'été ici, ils prolifèrent sous le regard étonné des chats.

    RépondreSupprimer