lundi 5 décembre 2011

LE CHEVAL A BASCULE







Titre original : POSTERN OF FATE
Auteur : AGATHA CHRISTIE
Traductrice : Janine LEVY
Editions : Le Masque 2007 -222 pages-


Voici déjà décembre, le moment où il faut savoir mettre fin aux travaux engagés, avant de commencer l'année avec de nouveaux projets. 
Le temps, donc, pour moi,  de terminer la série des Beresford, par ce dernier roman, qui a la particularité d'être également le dernier livre écrit par Agatha CHRISTIE.
La couverture que j'ai choisie -c'est bien sûr pour cela que je l'ai fait, en plus de l'avoir trouvée très belle- nous offre tous les éléments clés de l'intrigue : 

Nos héros, Tommy et Tuppence sont toujours là, mais leurs cheveux blancs nous indiquent... qu'ils n'ont pas rajeuni.
A présent  largement septuagénaires, comme Agatha elle-même, ils viennent d'emménager, non loin de la mer,  dans une  charmante demeure, qui nécessite quelques travaux : électricité à refaire, jardin à reprendre, sans parler de la nécessité de trier et ranger leurs livres dont le nombre s'est accru  : les précédents propriétaires,  leur ont en effet laissé de nombreux titres pour la jeunesse, qui ravissent Tuppence : elle y retrouve toute son enfance, un vrai bonheur !

Mais celui-ci, bien entendu, ne serait pas total, si son oeil expert n'était attiré, dans un vieil exemplaire de "La flèche noire" de Stevenson -le livre rose de a couverture-, non par une phrase ou des mots soulignés dans le texte, mais par des lettres marquées à l'encre rouge : 84 en tout.
Maligne comme elle est restée, elle va bien entendu très vite découvrir ce que celles-ci signifient.
Est-il utile de préciser qu'elles la conduisent vers un nouveau mystère ?

Ce n'est qu'après beaucoup de thé bu en compagnie des aînés du village, quelques tours périlleux sur une voiture à pédales et une petite blessure par balle, qu'elle découvrira enfin la clé de l'énigme avec l'aide de Tommy qui s'occupe des contacts "sérieux" à Londres, et surtout celle d'un nouveau et très attachant compagnon, le chien Hannibal, chargé, vaste tâche, de la protéger.

Une chose est certaine, ce n'est pas la qualité de l'intrigue qui fait le charme de ce livre :
Agatha Christie elle-même ai reconnu qu'elle a eu beaucoup de mal à l'écrire, ce qui explique peut-être pourquoi elle n'a pas repris la plume ensuite.
C'est plutôt le sentiment qu'on a de vivre une expérience connue : relire ses livres de petite-fille, découvrir une vieille maison qui vous rappelle un moment passé de votre vie.
Comme pour tous les ouvrages de cette édition, la préface confirme et développe ces premières impressions :   "Les Lauriers",  où se déroule l'intrigue, ressemble beaucoup à "Ashfled ", où Agatha Christie passa son enfance  : on y retrouve exactement, noms et descriptions compris, "Kay-Kay", la petite serre du jardin,  "Mathilde" le cheval à bascule et la carriole attelée d'un petit cheval de bois surnommée "Truelove", sur laquelle la petite Agatha dévalait la pente du jardin. Ce sont également ses lectures d'enfance qu'elle place dans la bibliothèque que Tommy et Tuppence ont tant de mal à ranger.
Même Hannibal, le vaillant Terrier de Manchester, qui dévoile le coupable, est le double de Bingo, le chien de Max Mallowan, son époux.

 C'est donc pour ce côté très nostalgique que j'ai aimé ce livre, mais aussi, pour les souvenirs très récents qu'il m'a remémorés : découvrir une nouvelle maison, ranger sa bibliothèque pendant des heures en parcourant ceux que l'on avait préférés, et  comme dans les autres ouvrages de cette série, pour Tuppence, dont on peut penser qu'Agatha Christie enviait alors la jeunesse, toujours renouvelée.

Ceux qui voudraient en savoir plus (voire tout !) sur Agatha Christie et son oeuvre trouveront, sur le net, de multiples sites, dont celui-ci, dont je n'arrive malheureusement plus à trouver la version française.

6 commentaires:

  1. J'en ai passés de bons moments de lecture avec cette charmante dame !

    Bisous et bonne journée

    Ici : pluie ...

    RépondreSupprimer
  2. Oui, Agatha Christie une grande dame que je n'ai pas relue depuis longtemps, je me replonge dans cette atmosphère grâce à toi, atmosphère légèrement surannée.

    RépondreSupprimer
  3. I read my first Christie book this year and enjoyed it. I need to explore more titles from her vast library!

    RépondreSupprimer
  4. I have a much older book by Agatha Christie that I really need to read, sooner rather than later! :)

    RépondreSupprimer
  5. Une bonne idée de lecture, merci Annie.

    RépondreSupprimer
  6. I still have the Tommy and Tuppence book before this one to read but then this one is next. Lovely to know they grow old together ;>)

    RépondreSupprimer