mercredi 17 août 2011

LES DRÔLES DE MOTS DU MERCREDI


Les mots que j'ai choisis son tiré du roman de Gore VIDAL "LINCOLN", dont je vous ai parlé hier - Merci pour vos commentaires et les compléments d'information que vous m'avez apportés -!
Le premier évoque la vie des soldats :


Des gaudes :
"On faisait frire des saucisses dans les poêlons, bouillir des gaudes dans les bassines, gonfler des pancakes sur des paniers."


Il s'agit d'une farine de maïs, finement moulue, colorée et odorante, avec laquelle on prépare une bouillie, qui, semble-t-il a un goût de noisettes. Le terme "les gaudes", désigne également ce mets.
Appréciée autrefois des soldats de l'armée du Potomac, elle l'est également  de nos jours des habitants du Jura et de la Bresse qui, avec cette farine, aujourd'hui torréfiée,  préparent aussi des sablés ou des flans et  font frire des poissons. Recettes ici !


Gresly :
"Les mangeurs de gaudes"- XVIIIème siècle-

Le second donne une idée de l'existence,  beaucoup plus confortable, des membres du cabinet du Président Lincoln :
Un robre :
"Venez chez moi ce soir, nous ferons un robre."
On dit également un rob.
"Au whist, au bridge, partie liée de deux ou trois manches, qui est finie dès qu'un camp a remporté deux manches"


Sources :
- www. gaudes de chaussin.com
- Le nouveau Petit Robert 2007

5 commentaires:

  1. Those are both new words to me! I know what whist and bridge are, so I have a good idea of robre now. Thanks for playing along!

    RépondreSupprimer
  2. Two new words for me too. Both are very interesting. I love to play card games so I'm going to find out how to play robre.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer