mercredi 4 mai 2011

LES DRÔLES DE MOTS DU MERCREDI

Ce n'est pas un, mais plusieurs articles qu'il me faudrait écrire si je voulais présenter tous les "drôles de mots" que j'ai découverts dans  le récit de Maryse CONDE "Victoire, les saveurs et les mots"
Noms de plantes, d'arbres, de fruits, de vêtements,  de danses, j'en ai noté une bonne trentaine jusqu'à la page 103. Ensuite j'ai abandonné, car cela me gâchait le plaisir de la lecture ce qui aurait été d'autant plus dommage que la saveur des mots rendait celle-ci particulièrement goûteuse !


Une golle :
"Quand elle le jugeait nécessaire, Anne-Marie lui faisait coudre une golle, lui achetait un mouchoir ou des chaussures"
Une golle est une longue tunique très ample. Une golle de nuit est une chemise de nuit. "Golle" peut également, mais rarement s'orthographier "gaulle" ou "gaule"

 Une boniferie : 
"Ils avaient mis sur pied une boniferie, qui produisait, à les en croire, le meilleur café de Guadeloupe."
C'est dans une plantation de café,  le lieu où l'on enlève la dernière peau  des grains de café (éparcher) à l'aide d'une roue hydraulique entraînant des pilons.
Ce genre d'installation a été fréquente à la fin du XIXème siècle et au début du XXème pour équilibrer les revenus en baisse de la canne à sucre.


Un poto-mitan :
"Elle ne savait ni lire ni écrire. Pourtant, c'était un poto-mitan, une matador."
C'est le poteau central dans le temple vaudou. L'expression sert aussi à désigner, comme ici, le soutien familial, généralement la mère. 




Le (ou la) dictame :
"Pour lui éviter les coliques, elle coupa son dictame avec de l'eau en bouteille, source Hépar."
La dictame est un aliment, issu d'un rhizome, riche en amidon, sans gluten et très digeste, utilisé traditionnellement comme complément lacté pour l’alimentation des nourrissons.  Le mot désigne à la fois la plante et l'aliment. La fécule est également employée pour ses propriétés épaississantes.
photo www.lesamisduvietnam.fr/forum/viewtopic.php?

 Je ne résiste pas au plaisir de citer pour finir le menu de baptême réalisé par Victoire, tel qu'il figure dans le numéro 51 de "L'Echo Pointois" :


"Boudin de ouassous
Petits burgos aux pousses d'épinards et aux feuilles de siguine
Langoustes aux mangues vertes
Porc caramélisé au vieux rhum Duquesnoy et au gingembre
Fricassée de lapin aux oranges bourbonnaises
Gratin de christophines
Gratin de bananes poto
Salade de pourpier
Trois sorbets : coco, fruit de la passion, citron
Gâteau fouetté."

Encore des "drôles de mots" n'est-ce-pas ?

Sources :
- André Thibault- Pierre Rézeau- "Richesse du français et géographie linguistique".
- Archéographe, dictionnaire archéologique.
"Descriptions des vestiges immobiliers"  Groupe de travail thésaurus - 2 février 05-
- Dormoy.com
- Label Guadeloupe.fr


6 commentaires:

  1. Interesting words. Boniferie makes me think of bonfire, so I can't help but wonder if the process is hot.

    RépondreSupprimer
  2. Dinner sounds great (more food than we'd ever eat nowadays though isn't it?) The cane plant used for colic relief was interesting.

    RépondreSupprimer
  3. Great words! And I love the menu. Not sure how many of those foods I would try, though.

    RépondreSupprimer
  4. Your post was fun to read. I especially like the menu. Very unusual food there.

    RépondreSupprimer
  5. I would never have guessed golle because it sounds so much like the other French word for mouth. You know the one I mean?

    RépondreSupprimer
  6. Excellent words this week! Sometimes looking up too many words while reading does interfere. :)

    RépondreSupprimer