mardi 27 mars 2012

LE BLEUET

BANON est l'un de ces très beaux villages des Alpes de Haute-Provence, qui, perchés sur leurs collines, restent le symbole d'une Provence rurale très éloignée de la caricature qu'offre bon nombre de leurs homologues plus méridionnaux .


 On y retrouve de hautes maisons,



et en-dehors de l'été, des rues calmes,


qui pas à pas vous conduisent vers l'église qui, tout naturellement, domine le village.


Au hasard des rues, on y rencontre des chats paisibles... et même des lapins,










voire quelques-uns des 1104 habitants, plus quelques touristes, qui en ce début de printemps aiment à profiter du soleil.

Si l'on n'est aucunement surpris de découvrir cette boutique, qui célébre la spécialité locale, 


on peut par contre, faute d'être averti, être étonné par cette belle façade et surtout ce qu'elle recouvre :


110.000 livres vous attendent ici, tous genres confondus, bien rangés sur 5000 mètres de rayonnages,


qui couvrent les murs d'une succession de pièces : on descend quelques marches, on tourne, on en remonte deux autres, on serpente entre les présentoirs, on monte un escalier puis un autre, bref on est un peu perdu dans cette caverne d'un Ali Baba  amateur de lecture.
On respire un bon coup, on reprend son calme, on redescend au rez-de chaussée et on reprend pièce après pièce.

Rien ne manque :
Les alignements sont impeccables,



les collections parfaitement rangées,


les escabeaux et tabourets prêts à vous propulser en haut des rayonnages ou à vous accueillir le temps de feuilleter un ouvrage.


  Une belle cheminée est mise à contribution,


un gros chat noir dort, peu disposé à vous laisser saisir les livres sur lesquels il est couché


et par endroit les sols sont si usés, que vous comprenez immédiatement que vous n'êtes pas la première à être passée par là.



Vous l'aurez compris vous risquez fort de sortir les bras chargés de sacs.
Vous venez en fait de visiter la septième librairie de France... que son propriétaire Joël Gattefossé, a bien l'intention de  la faire passer au premier rang en 2014.
Pas de vente par Internet aujourd'hui, mais c'est prévu pour bientôt !


Un conseil cependant : ne venez pas, comme je l'ai fait, avec une vague idée en tête : "littérature palestinienne" par exemple.
 Ici tout est rangé par nom d'auteur et malgré la compétence des libraires, mieux vaut avoir noté les références souhaitées au préalable.
Pour les surprises, pas de problème, elles sont à chaque coin de table.

Pour ceux qui voudraient en savoir plus vous trouverez ici  un article de Libération. Il raconte, par le menu, cette aventure plutôt exceptionnelle, qui est loin d'être terminée.



Librairie "Le Bleuet"
Place Saint-Just
04150 Banon
04 92 73 25 85
Ouverture : du lundi au samedi de 9h à 19h30. Dimanche et jours fériés : 10h à 19h30
Fermeture : uniquement le 1er janvier.

13 commentaires:

  1. Beautiful photos and what a library! Complete with library cat....

    RépondreSupprimer
  2. Des surprises comme je les aime, une vraie caverne d'Ali Baba.

    RépondreSupprimer
  3. J'adore ce village..... et m'y rends tous les ans (voire davantage ! ). La librairie est fabuleuse, accueillante, chaleureuse, la plus chouette librairie que je connaisse(et ouverte tous les jours, de l'ordre du miracle dans notre région). Il ne manque qu'un élément à ta description, c'est le salon de thé/brocante/galerie d'art particulièrement agréable, d'ailleurs il ne vole pas son nom, "les bons moments". Un salon de thé comme on aimerait en trouver près de chez nous !

    RépondreSupprimer
  4. Je suis épatée par la transmission de pensée, je regarde depuis quelques temps les itinéraires de balades de Giono et je m'imagine parfaitement quelques jours à Banon ! j'adore ce livre de randonnées guidées avec des extraits de l'oeuvre de Giono
    Si je vais un jour à Banon il est certain que je rendrai visite à cette librairie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas, c'est superbe ! Mais n'attends pas trop longtemps non plus car je crains que l'été ce soit beaucoup moins calme...

      Supprimer
  5. Tu en connais de jolis coins !

    Merci pour ce beau partage

    Étranges ces petits lapins qui se promènent ... comme ce doit être calme là-bas

    Je suis certaine de pouvoir trouver un livre que j'ai prêté et que j'aimerais avoir à nouveau près de moi

    Belle journée chère Annie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'enclos des petits lapins n'était pas très loin, mais la porte en était grande ouverte. Il y en avait plein d'autres tout autour. C'était charmant.

      Supprimer
  6. C'est assez incroyable cet endroit ! J'aimerais beaucoup y aller. Heureusement, c'est bien, tu nous fais voyager.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le printemps et l'automne doivent être les meilleurs moments. Tout le département est splendide... mais tous les villages n'ont pas de librairie !

      Supprimer
  7. Que c'est beau! Que de livres! Donc en résumé : on passe une superbe journée dans un superbe environnement, avec de belles balades. Puis on va déguster la spécialité locale (je suis certaine qu'on trouvera un p'tit verre de vin local ou presque pour aller avec). Et on termine dans la librairie.... elle est pas belle, le vie??? Merci pour ce chouette moment de dépaysement, Annie!

    RépondreSupprimer
  8. Tu as tout compris... et si tu lis le commentaire de Nat tu verras, que pour te remettre, tu peux en plus finir par un passage au salon de thé !

    RépondreSupprimer
  9. Oh Annie -- I could live in that wonderful village -- I want to live there !!
    The bookstore is wonderful and the town would be a perfect place to spend a day -- or a week -- or ?? !!! (I probably would need to learn to speak and read your beautiful language first though!)

    (I did not need to translate "fromage de chevre" -- one of my favorites -- to eat while sipping a good glass of wine)

    RépondreSupprimer
  10. I'd be happy to share with you, "fromage de chêvre" and red wine, in Banon !

    RépondreSupprimer