mercredi 12 octobre 2011

LES DRÔLES DE MOTS DU MERCREDI

Pendant une quinzaine de jours mon blog ne va pas être tout à fait le même, car je suis passée de l'autre côté de l'Atlantique  à la découverte de la Nouvelle-Angleterre et de Washington.
Quoi de mieux pour me lancer dans la lecture, pour l'instant non terminée, d'un classique de la littérature américaine, "Walden, ou la vie dans les bois", d'Henry David Thoreau ?

Comme c'est l'heure du petit déjeuner  et que je commence à avoir faim, j'ai choisi le mot hoecake.

" Le pain, je commençai par le faire de pure farine de maïs et de sel, vrai "hoecake", que je cuisis devant mon feu, dehors sur un bardeau ou le bout d'une pièce de charpente scié en construisant ma maison."


Source : foodnetwork.com 
Un hoecake est une sorte de crêpe épaisse, ce que nous appellerions en bon français un pancake. Mais contrairement à celui-ci , il est préparé à base de farine de maïs et frit dans une poêle épaisse, jusqu'il soit doré et bien croustillant.
Si aujourd'hui les recettes que j'ai lues semblent surtout en faire un mets du petit déjeuner, il était à l'origine mangé à tout moment, et comme l'écrit Thoreau, constituait un "pain" consommé par les indiens puis les esclaves.
C'est d'ailleurs ceux-ci qui sont à l'origine du mot "hoecake" signifiant "gâteau de la houe" ou de manière plus contemporaine "gâteau de la binette", car ils faisaient cuire cette grosse crêpe au- dessus du feu, sur le manche de leur houe.
Le hoecake, porte différents noms selon les  régions des Etats-Unis. Ils témoignent tous de son histoire, ou de ses modes de cuisson : "Johny cakes" du mot indien "Jonican" utilisé par les indiens pour le nommer, ou "ashes cake", "gâteau  aux cendres", qui lui rappelle, que ceux-ci et Thoreau à leur suite, les faisaient cuire sur des pierres chaudes au milieu des cendres du feu de camp.

Si vous voulez vous mettre aux fourneaux, voici une recette.

Pour ma part, je vais aller prendre mon petit-déjeuner !

Boston- Quincy Market-



8 commentaires:

  1. I did know hoecake, but don't think I've ever eaten one.

    You were right about Margot spotlighting turophile.

    Thanks for playing along!

    RépondreSupprimer
  2. My Mom is a hillybilly from Tennessee and we eat hoecakes all the time! They are wonderful with honey and butter on them! I can give anyone the recipe that wants it!
    Here are my words

    RépondreSupprimer
  3. How lovely to have another holiday! I love doing holiday themed reading too. I haven't read Walden, but would like to. Hoecakes sound intriguing- I would have had to look it up too.

    RépondreSupprimer
  4. I loved Walden. I also love hoecakes but not baked on a garden hoe. We've made them when we were camping and they seemed more like fritters.

    RépondreSupprimer
  5. tBonnes vacances alors !
    Une allure appetissante ces hoecakes, avec un peu de confiture de framboises , peut être ?

    RépondreSupprimer
  6. Hoecakes look pretty good, but my favorite are Swedish pancakes, which are very thin and light. Enjoy your breakfast (le petit déjeuner), your reading, and your trip!

    RépondreSupprimer
  7. Thanks for the help on my words -- especially the different accent types.

    I've had Johnny cakes.

    RépondreSupprimer
  8. We eat pancakes at my home in Ohio but I love anything with cornmeal and might try making these.

    I so hope you enjoy exploring New England and I am sure you will. I will look forward to hearing all about your adventures. And reading Walden Woods which is wonderful!

    Hugs from Holland ~
    Heidi

    RépondreSupprimer